Louer un bien meublé non professionnel : avantages et inconvénients

Publié le : 11 août 20224 mins de lecture

Vous envisagez de louer un bien meublé non professionnel ? Cet article vous aidera à y voir plus clair en vous présentant les principaux avantages et inconvénients de ce type de location.

La location de meublé non professionnel (LMNP)

Les conditions à remplir pour louer un bien meublé non professionnel sont les suivantes :

  • Le bailleur doit être une personne physique ;
  • Le bien doit être destiné à l’habitation et être meublé ;
  • La surface habitable du bien doit être inférieure à 200 m² ;
  • Le bail doit être conclu pour une durée minimale d’un an ;
  • Le bailleur doit désigner un représentant légal en France ;
  • Le bailleur doit fournir au locataire une attestation d’assurance couvrant les risques locatifs ;
  • Le bailleur doit fournir au locataire une notice descriptive du bien.

Avantages de louer un bien meublé non professionnel

Il y a plusieurs avantages à louer un bien meublé non professionnel. Tout d’abord, vous avez la possibilité de déterminer le montant du loyer que vous souhaitez demander. En effet, contrairement à la location d’un bien meublé professionnel, vous n’êtes pas soumis à la loi du 6 juillet 1989, qui fixe un plafond de loyer. De plus, vous n’êtes pas tenu de respecter les règles de la décence des lieux et des meubles. Cela signifie que vous pouvez choisir de louer un bien meublé de façon à ce qu’il corresponde parfaitement à vos goûts et à ceux de vos locataires. En outre, vous n’avez pas non plus l’obligation de fournir un certain nombre de services, comme le chauffage, l’eau chaude, etc. Le bien meublé non professionnel est une solution intéressante pour les propriétaires qui souhaitent louer leur bien. Elle présente de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients. Les avantages du bien meublé non professionnel sont :

  • vous n’êtes pas soumis à la TVA ;
  • vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur le revenu ;
  • vous n’êtes pas soumis aux règles de la copropriété ;
  • vous avez la possibilité de déterminer vous-même le montant du loyer ;
  • vous êtes libre de choisir vos locataires.

Inconvénients de louer un bien meublé non professionnel

Il y a plusieurs inconvénients à louer un bien meublé non professionnel. En effet, vous n’avez pas le même niveau de protection juridique qu’avec un bail professionnel et vous êtes exposé à des risques financiers importants. De plus, vous n’avez pas accès aux aides et subventions qui sont destinées aux propriétaires bailleurs professionnels. Enfin, vous devez respecter certaines conditions pour pouvoir bénéficier de la exemption de TVA sur les loyers perçus. Les inconvénients du bien meublé non professionnel sont :

  • vous devez déclarer vos revenus fonciers ;
  • vous êtes soumis à la taxe foncière ;
  • vous devez assurer votre bien ;
  • vous devez respecter certaines règles de décence ;
  • vous devez réaliser des travaux d’entretien et de maintenance.

En conclusion, louer un bien meublé non professionnel présente des avantages et des inconvénients. Les avantages sont que vous pouvez profiter d’une réduction d’impôt, que vous êtes libre de meubler votre bien comme vous le souhaitez et que vous n’avez pas à vous soucier de la gestion locative. Les inconvénients sont que vous devrez payer des taxes foncières et que vous aurez à gérer les réparations et l’entretien du bien.

Plan du site